ACCUEIL KATHERINE PHOTOS DOSSIERS SITE TWITTER
Bienvenue sur Katherine Langford France votre première source française sur l’actrice australienne Katherine Langford. Si elle est surtout connue pour incarner Hannah Baker dans la série à succès de Netflix 13 Reasons Why, vous la retrouverez aussi dans l’un de ses nombreux projets à venir. Découvrez sur le site tout ce qui constitue son actualité. Bonne visite

Sur la représentation de la communauté homosexuelle – « Je pense que la représentation est cruciale. C’est vraiment important de voir des personnes qui te ressemblent, qui agissent comme toi et de voir des histoires auxquelles tu peux t’identifier car c’est grâce à elles si tu ne te sens pas fou ou seul. C’est une histoire qui aurait déjà dû être racontée mais j’espère que ça va normaliser ces sentiments parce je trouve que ce n’est pas assez représenté dans les medium. Si on ne voit pas ces histoires, on ne peut pas les comprendre et on se sent bizarre d’être comme ça. Je pense qu’il faut beaucoup de courage pour faire son coming-out et j’espère que ce film peut être un sujet de discussion pour faciliter ça. »

Sur le coming-out – « Je ne peux pas donner de conseil à ce propos parce que chaque histoire est différente et que je n’ai pas eu à faire de coming out ou quelque chose comme ça. Mais il faut savoir que vous n’êtes pas seuls et que vos amis (si ce sont de vrais amis) vous accepteront et vous aimeront. »

Sur leur expérience du lycée – « Je ne me suis jamais intégrée. J’étais une athlète mais je faisais aussi de la comédie musicale. J’étais aussi une vraie geek mais rien de tout ça me paraissait bien. »

Sur leur moment préféré lors du tournage de Love, Simon – « Nous sommes allés à Savannah. C’était cool, mis à part le train fantôme -j’ai pas aimé ça. [Nick] m’a appris à conduire. »

Posté par Chloee dans Interview
17 Mar 2018 Interview pour GLAAD

Toujours en pleine promotion pour Love, Simon qui est sorti hier aux Etats-Unis, le cast a été interviewé en Facebook Live hier (16 mars) par l’association américaine GLAAD qui œuvre à promouvoir et faire médiatiser les histoires de personnes homosexuelles, afin de contribuer à l’acceptation des gays, lesbiennes et transgenres.

Sa réaction quand elle a lu la première fois le script – « Il est arrivé à un moment bizarre parce que je n’avais pas encore terminé de tourner l’un de mes premiers projets (13 Reasons Why) et pour ceux qui ne l’ont pas vu, c’est un rôle plutôt intense. C’est à c’est à peu près à ce moment-là que j’ai reçu le script. Je l’ai lu et je me souviens avoir éprouvé de la joie et pour quelque raison que ce soit, je me suis identifiée, pas seulement à Simon mais aussi aux autres personnages. Et ça fait parti de l’un de ces scripts où, quand je l’ai lu, vous savez, c’est essentiellement une histoire d’amour, et pour moi, après l’avoir lu, je me suis dit que j’avais beaucoup aimé le script mais que si on devait raconter l’histoire, on devait bien le faire. »

Son point de vue sur les stéréotypes concernant la communauté homosexuelle – « C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai adoré le film […]: on ne voulait pas jouer avec les tropes, on ne voulait pas jouer avec les stéréotypes, mais jouer une personne. Parce qu’en définitive, c’est juste une personne et vous savez… aucune personne homosexuelle n’est identique tout comme aucune personne hétérosexuelle n’est complètement identique. Et je pense faire une référence à ma série favorite: The Queer Eye. Dans le premier épisode du reboot, ils disent que le premier Queer Eye for the Straight Guy parle de promouvoir la tolérance. Et ce nouveau reboot parle de promouvoir l’acceptation. Et je pense que plus on parle de ce genre de choses, plus on apprend de choses et moins ils se sentent différents et bizarre d’éprouver ce qu’ils éprouvent. Et c’est un message que j’aimerais porter: vous êtes des individus, ça fait partie de vous et ce n’est que de l’amour. »

Posté par Chloee dans Interview, Love Simon

Katherine, ses co-stars Alexandra Shipp et Nick Robinson ainsi que le réalisateur de Love, Simon Greg Berlanti étaient en Facebook Live hier (08 mars).
Ce Facebook Live avait pour but de récolter des fonds pour l’association américaine GLSEN qui construit des écoles afin de mettre fin à la discrimination et au harcèlement basés sur l’orientation sexuelle.

Posté par Chloee dans Interview, Love Simon, Réseaux sociaux